ete99b

Moi, je vieillis jour après jour

Toi, tu n'as pas eu cette chance ;

Depuis je vis dans cette errance

De t'attendre au coin d'un carrefour.

 

Tu peux pas ne plus être là

Tu as des bougies à souffler aujourd'hui !

Peut-être serais-tu papa ?

Peut-être serions-nous amis ?...

 

Nous n'étions encore que des enfants

Tu as tiré ta révérance

Je croyais que quand on s'rait grand

On dépasserait nos souffrances.

 

Seulement tu n'as pas grandi

Moi, seule, sans toi je vieillis.

Sur des photos je te retrouve

Dans mon sourire, dans mes yeux...

Ce que dame nature prouve

C'est qu'une fratrie c'est à deux !

 

Tu me manques, aujourd'hui comme il y a treize ans

Tu me manques, je n'oublie rien avec le temps.

Ton absence je ne m'y ferai pas

Ton silence, je ne l'entendrai pas.

 

Tu es parti vers d'autres lieux,

Tu as traversé le miroir

Mais qu'est-ce que tu as fait mon vieux ?

Je t'attendais pleine d'espoir.

 

Trente-neuf non bougies mon frère,

Si triste est ton anniversaire...