Me libérer de tout ce poids qui pèse sur mes épaules, ne plus me poser de questions.
Etre libre de vivre ma vie, de rire, de profiter de chaque instant.
Les choses arrivent sans qu'on s'y attendent, sans qu'on les choisisse.
Les gens pensent ce qu'ils veulent, on est parfois embarqué par le flot infernal de la vie.
On veut croire en un avenir meilleur, en l'amour, en la liberté.
Qu'est-ce que l'amour, qu'est-ce qu'une vie meilleure, qu'est-ce que la liberté ?
Je ne suis personne pour donner des fondations à ces édifices.
Je ne sais plus qui je suis moi-même.
Je croyais que je le savais avant mais ce n'était qu'un leurre. Je ne voyais qu'une partie de mon essence. Je suis bien plus que cela.
Je ne suis plus sûre de rien, je suis perdue, totalement perdue dans mon corps, dans ma tête, dans ma propre vie.
Suis-je comme tous ces gens qui courent après des chimères ?
Je n'ai plus envie de rien, je ne crois plus en rien, même plus en la vie.
On vit et puis c'est tout.
Je me débats sans cesse avec cet instinct de survie qui m'a poussé jusqu'ici et au bout de chemin je me demande "A quoi bon ?"
Je ne me donne pas le droit d'avoir de telles pensées et pourtant je ne peux m'empêcher d'en arriver objectivement à cette conclusion.
A ceux qui m'ont connu avant, je ne peux dire si j'ai changé ou simplement ouvert les yeux.
A ceux qui me connaissent aujourd'hui, pardon de ne pas être d'agréable compagnie.
A ceux qui ont toujours ressenti ce néant de l'existence, j'aurais préféré ne jamais vous rejoindre.